Flash Infos
Home » Le Ministère » Projets

Projets

Utilisation du Gaz

En Avril 2011 le Ministère annonça que le Mémorandum d´Entendement (MDE) a été approuvé et signé au sujet de la structure commerciale de la deuxième série du Projet Intégré du GLN en Guinée Equatoriale .

Le MDE fut signé par le Ministère de Mines, Industrie et Energie, SONAGAS GE (la compagnie pétrolière nationale de la Guinée Equatoriale ), les partenaires de Blocks O et I (Noble Energy, GEPetrol GE (une autre compagnie nationale de pétrole), Glencore, Atlas Petroleum and Osbourne Resources Ltd.), les partenaires du Block R (Ophir Energy and GEPetrol GE), les actionistes de 3G Holding Ltd (Union Fenosa Gas and GALP Energia) et les partenaires de EGLNG Holding Ltd. (Marathon GE, Mitsui & Co. Ltd and Marubeni Gas Development Co. Ltd).

Le MDE signé relate l´alignement de producteurs de gaz , les propriétaires de l´infrastructure du gazoduc et les propriétaires de la Série 1 de EGLNG pour développer et implémenter la Série 2 du Projet de GLN, en utilisant les ressources nécessaires pour effectuer ce Projet. Le FID prévu pour ce projet c´est le 2013 avec le premier GLN en 2017.

 

Raffinerie

En Avril 2010 le Ministère de Mines, Industrie and Energie annonça des plans de construire une raffinerie de 20000 barils par jour á Mbini, une cité de Rio Muni ,la partie continentale de Guinée Equatoriale . La raffinerie sera désignée pour produire de l’Essence , Diesel, Jet A-1 et le Mazout ( Carburant) au but principale de faciliter des demandes internes avec un produit en excès disponible pour être exporté aux marchés régionales locaux. Le KBR décerna un contrat pour Conceptual Design and Project Management Services á fin de produire un ensemble des programmes conceptuels que formeront la base de la phase d´ Ingénierie, Approvisionnement et Construction (IAC) du Projet.

 

Terminal de stockage de pétrole brut.

En Août 2011, le Ministère signa un accord avec une compagnie Allemagne VOPAK relative á la construction d´un terminal de stockage , traitement et distribution des produits de pétrole brut importés hors de la Guinée Equatoriale et pour le pétrole brut produit en Guinée Equatoriale pour les marchés externes.

 

Projets Pétrochimiques

En 2011 le MMIE annonça la formation de REPEGE ( Révolution de la Pétrochimie en Guinée Equatoriale) pour évaluer la possibilité de créer une industrie pétrochimique en Guinée Equatoriale. REPEGE a entamé les disputes avec diverses entités pour enquêter les possibles scenarios pour l´usage des réserves de gaz situées au large de la cote est de Bioko en vue á développer une industrie pétrochimique indigène.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone