Flash Infos
Home » Actualités/Evènements » Nomination d’Excelerate Energy, LP comme partenaire principal Midstream pour la provision des installations flottantes de liquéfaction
Nomination d’Excelerate Energy, LP comme partenaire principal Midstream  pour la provision des  installations flottantes de liquéfaction

Nomination d’Excelerate Energy, LP comme partenaire principal Midstream pour la provision des installations flottantes de liquéfaction

Le Ministère des Mines, de l’Industrie et de l’Énergie a le plaisir  d’annoncer la nomination de Excelerate Energy, LP comme son principal partenaire Midstream pour la provision d´une liquéfaction flottante et des facilités de stockage au projet FLNG de Ophir, opéré dans le Bloc R, Guinée Equatoriale.

Excelerate sera nommé comme leader d´un consortium de proviseurs de la technologie qui devrait inclure Samsung Heavy Industries et Black & Veatch.  Les négociations concernant un Mémorandum ou Protocole d’Entente détaillé («MOU») ont été conclues et se signeront aujourd’hui entre le Ministère équato-guinéen des Mines, de l’Industrie et de l’Énergie (“MMIE”), GEPetrol, Ophir et Excelerate.

Ce MOU permettra d’aligner pleinement les parties avant d’un contrat FEED complet à la fin de cette année.

Après les annonces récentes de (1) le test réussi de tige de forage de puits Fortuna-2 et (2) l’accord avec le MMIE sur l’amélioration des conditions fiscales de gaz du Bloc R  pour consolider la valeur du projet, cette nomination consortium de Midstream, complète le jalon important  finale avant le FEED.

Le total estimé de la moyenne des ressources récupérables du Bloc R, y compris les découvertes et les volumes risqués adjacentes,  est de 3.4TCF. Ces ressources seront élaborées par un développement en quatre phases qui commencera avec

l´accroissement  du champ Fortuna. Les volumes supplémentaires (1.2TCF du  Complexe Silène, 0.5TCF de Tonel et 0.4TCF d’autres découvertes mineurs) formeront, à leur tour, les phases ultérieures du développement. Les contrats upstream e midstream de FEED,  commenceront à la fin de 2014 et au  début de 2015, respectivement. Le contrat FID est prévu en 2016 et le premier contrat de gaz en 2019.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone